Economie circulaire : réhabilitation

Suite logique du modèle imparfait de l’économie linéaire, l’économie circulaire, impliquant une gestion raisonnée de la ressource, s’implante de plus en plus dans le secteur du bâtiment. Fruit du bon sens et encouragée par le gouvernement dans les lois, elle met fin à l’ancien système ; extraction, transformation, consommation, élimination et incite l’ensemble des acteurs du BTP à se diriger vers les « 3R » de l’économie circulaire ; Réutilisation, Réemploi et R Démarche globale de réflexion, l’économie circulaire s’applique à tous les domaines et à chaque étape du cycle de vie des projets de construction.

La mise en œuvre de l’économie circulaire s’appuie sur des écoproduits innovants et sur des outils comme l’Analyse de Cycle de Vie (ACV). L’ACV permet donc de comparer les produits et de mettre en valeur les plus respectueux de l’environnement en fonction de leur fabrication, du transport qu’ils subiront, de la maintenance qu’ils nécessiteront et de leur possibilité de réemploi ou de recyclage en fin de vie. Les produits régionaux ou/et réalisés à partir de produits recyclés, forment ainsi l’un des piliers de l’économie circulaire ; l’approvisionnement durable.

"Je hais les coeurs trop unanimes qui à trop vouloir tout prévoir, n´osent plus rien entreprendre"
MOLIERE